Collectif Miriadan

Collectif Miriadan

mercredi 18 juillet 2018

Élargir sa perspective

Nous sommes tous dans un cercle de confort qui nous sécurise par des repères temporels, géographiques, culturels, économiques et religieux. Il nous réconforte, nous rassure et délimite nos affinités. Nous mettons des barrières qui correspondent parfaitement à qui nous sommes.


Mais quand nous ressentons une insatisfaction, qu'une petite voix s'anime pour chuchoter qu'il y a davantage, mieux, nous nous sentons irrésistiblement poussés à remettre en question notre fonctionnement. Nous soulevons le couvercle de la boite de Pandore, et y découvrons une souffrance d'être éloignés de la Vie. Nous ne sommes plus en paix et crions à l'injustice. Nous nous sentons seuls.

Mais sommes-nous seuls ? Tout ce qui en haut est comme ce qui est en bas, ou encore, le microcosme est le miroir du macrocosme (et vice-versa) ; Yin-Yang.

Si nous regardons de quoi nous sommes faits, nous touchons du doigt que nous sommes un amalgame : notre corps est un partenaire indépendant, avec sa propre âme et conscience, et est constitué des champs minéral, végétal, animal, éthérique et bien sûr humain, tout cela en parfaite osmose pour que nous puissions nous déplacer, échanger et ressentir. Nos sens physiques, pour ne parler que d'eux, nous ouvrent à un environnement qui nous renvoie systématiquement à Qui Nous Sommes dans l'instant présent. Notre ego, notre mental et nos émotions sont autant de personnages qui jouent sur l'écran de notre évolution.

Ensuite, nous sommes les résultats d'une chaîne chromosomique qui, par elle-même, dessine toute la magie et le merveilleux qui se sont accordés pour que nous soyons ici et maintenant. Songez à ce qu'il a fallu en termes de rencontres et d'évènements pour que ce soit Vous à lire ces lignes. Et comme rien ne se perd mais se transforme, vous êtes les dépositaires d'histoires incroyables qui attendent votre attention pour animer votre arbre généalogique. Vos lignées humaines ont beaucoup à vous raconter rien que par votre héritage ADN.

Nous disposons d'une âme et d'un Soi (Esprit). Notre Unité (Être) passe par la Trinité, c'est-à-dire l'union du corps, de l'âme et du Soi. Et quelque soit notre éveil, notre âme nous entoure de son Amour et de sa tendresse, par des petits signes souvent mésestimés mais réels. Lorsque nous nous alignons à notre Être, alors la Vie appose ses synchronicités qui proviennent de l'Amour que nous nous portons. Et c'est le Soulagement. Notre âme nous parle constamment dans son langage indicible : le parfum d'une fleur, la caresse d'un animal, une musique inspirante ...

L'humain n'est qu'un des nombreux enfants de Gaïa. L'âme et la Conscience ne sont pas ses exclusivités, bien au contraire. Du plus petit minéral à un être de l'invisible, chacun est dépositaire de sa souveraineté et de son pouvoir personnel. Chacun dispose de son âme individuelle, même dans les domaines que l'on croit dirigé uniquement par un esprit de groupe (minéral, végétal et animal). Aussi sommes-nous en interaction avec eux car, si vous ignorez communiquer avec eux, eux reçoivent et décryptent votre vibration. Ils savent parfaitement que nous sommes tous frères et sœurs et savent se mettre sur notre chemin pour nous assister sans que nous ayons besoin de le savoir. 

Notre planète fait partie d'un système solaire qui rayonne un mouvement. Gaïa émet et reçoit des informations afin de conserver une danse en harmonie avec la musique de notre Voie lactée. Et comme nous sommes un de ses éléments, nous suivons nous aussi ce rythme sans même nous en apercevoir, puisque nous baignons dans l'océan plasmique de notre mère et que nous sommes intégrés à ses courants. Notre énergie inclut ainsi celle de notre système solaire et s'accorde à son balancier.

La Voie lactée est élément de notre galaxie. Tout comme notre système solaire, elle dispose d'un soleil central et de lois qui influencent notre vie quotidienne. A son tour, cette galaxie fait partie d'un univers qui, lui-même, compose un multivers (ensemble d'univers). Nous sommes en résonance avec de multiples calendriers qui s'épousent en cohérence avec le Plan collectif et individuel.

Et tout cela évolue selon un tempo invisible qui se déverse dans les dimensions. 
A notre niveau, nous expérimentons la 3ème dimension dite de la matière, c'est-à-dire de l'énergie condensée. Notre corps est notre véhicule et le générateur aimant qui nous permet de passer d'une envie à une intention, puis de concentrer notre volonté pour modifier notre environnement.  Grâce à lui, nous participons au mouvement de la planète. Nous sommes des acteurs dans un Jeu cosmique tout en bénéficiant individuellement d'un chemin évolutif précieux et parfait. Nous sommes intriqués à l'énergie de Gaïa et à tous ses éléments, aussi sommes-nous récepteurs et émetteurs d'informations dans toutes les directions. Encore une fois, nous ne sommes pas seuls : le plan minéral, végétal, animal et éthérique interagit de la même façon.

La 3ème dimension s'appuie sur la 1ère et la 2ème dont elle est issue. Et elle porte les suivantes. Aussi sommes-nous accompagnés dans notre élargissement de conscience par des êtres dont la vibration plus subtile les empêchent de se présenter à nous directement. D'où les médiums par qui ils transmettent leur Amour pour nous. Et ils en profitent pour dire simplement que nous faisons tous partie de la même famille, que ce soit terrestre, galactique ou cosmique.  Cet ensemble multi-cosmique de dimensions repose dans une portée (nous sommes dans celle du 3, la Trinité). Dans un élan unanime, notre univers tend à ascensionner vers la portée du 4 (la Gratitude). Unanime : nous avons tous, quelque soit notre niveau, donné notre accord plein et enthousiaste.

Le macrocosme est comme le microcosme. Cela signifie que nous ne sommes pas seuls. Nous pouvons communiquer avec nos cellules comme avec un univers, le chemin est le même. A nous d'y croire et d'élargir notre perspective, d'accepter de déposer nos  limites et d'accueillir simplement ce qui vient sans attente ni peur.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire