Miriadan

lundi 9 février 2015

Le Soi, l'âme et la personnalité

L’âme est une émanation d’une onde vibratoire (voir l'article en lien). C’est ce qui permet sa souplesse et son ouverture à ce qu’elle expérimente. Lors de sa naissance, elle est vierge d’expériences, et ne dispose pas encore de la compréhension sur les interactions émotionnelles et conditionnelles qu’apporte la Vie dans les multiples dimensions.

Un Soi s’appuie, entre autres, sur un champ vibral. Il est une des expressions de la connaissance de l’Un. Il porte le regard et l’objectivité de la Source. Il agit comme le bras armé du chevalier qui imprime sa volonté directionnelle au sein des multiples formes de la Création.


Un Soi étend son influence dans les couches dimensionnelles grâce aux contrats qui le lient avec les âmes.

Pour approcher une vision de la différence d’un Soi et d’une âme, l’âme est chaleur émotionnelle, tendresse aimante qui caresse et protège. Le Soi est clarté resplendissante d’une étoile glacée. Non pas par manque d’amour, car le Soi est Amour. Simplement, il reste sur un « piédestal » qui lui offre la perspective globale des potentialités. Le Soi est le chef d’orchestre qui apporte la neutralité divine afin que l’orchestre joue ses plus belles notes dans le temple symphonique de l’Harmonie.

Pour schématiser, le Soi est la direction. L’âme met en place les jeux de scène et les interactions émotionnelles entre acteurs, et les incarnations expérimentent les potentialités. 
La personnalité est l’émanation de l’âme dans une situation précise. Le but est toujours de se positionner, sans jugement. Dans le cas de cet univers et de cette planète, il s’agit pour chacun de revenir au centre, en son centre. De monter une octave, celle qui embrasse simultanément la personnalité, l’âme et le Soi, de progresser dans le Jeu divin.

La personnalité ne se perd pas, ne s’efface pas, ne s’annule pas. Elle fait partie de l’âme, tout comme la couleur est inhérente à l’arc-en-ciel. La personnalité s’épure, se magnifie. 

Chacune des émanations dans les vies simultanées existe dans son degré fréquentiel. Des frères et sœurs d’âme. Et lorsqu’une incarnation prend le chemin de l’Éveil, de sa transparence, elle transmet l’activation de la transcendance à ses frères et sœurs d’âme. Et tous évoluent simultanément pour se rejoindre au centre de leur Feu directeur commun, pont « essenciel » de l’âme au Soi.

La personnalité est l'alchimiste qui a pour rôle de faire rayonner en son temple individuel l'essence de l'âme illuminée par le Soi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire