Miriadan

dimanche 10 mai 2015

Ce que vous vivez

La Vie se porte en le Présent. Et chaque élément de vie expérimente afin de se mouvoir dans le flux de l'éveil et de l'évolution. Grandir en sagesse est accumuler des leçons dans la compréhension vibratoire des événements.

Sur votre planète et d'autres dans les multivers, vous cheminez dans un couloir spatio-temporel qui vous donne une illusion de linéarité. Voici ce que vous imaginez. Et voici ce que vous vivez.

Tout ce que vous percevez, en vous et autour de vous, est votre création individuelle et de groupe. Les univers sont des espaces de réalisation issus des Soi reliés à la Source. Dans un message précédent ("La Cohérence"), nous vous expliquions que votre réalité est la somme de votre imagination créatrice. Votre Volonté dispose d'outils qui s'alignent à la satisfaction de vos désirs, car tel a été et est le souhait de l'Un. Vous êtes le miroir de l'Un. Quand vous plongez dans les rouages de la Création, vous lui offrez une perspective, vous illuminez une face d'un tétraèdre des Feux de la Création.


Comprendre l'Ombre et la Lumière est exprimer son Amour pour l'Un. Car accepter d'être un centre, avec à ses côtés les possibilités d'émotions et de sentiments, est l'apogée d'une portée. Remettre l'Ordre au sein de tout ce qui est exprimé, tel est votre destinée. Et l'Ordre n'est que vibrer selon les Vertus de ce multivers : la Joie, la Paix, la Compassion, la Rectitude, la Sagesse. Voici quelques facettes de l'Amour de l'Un.

Afin de parvenir en votre Centre, votre âme a émis bien des incarnations sur des fréquences de temps qui vous semblent linéaires. C'est pourquoi vous vivez avec un passé, un présent et un futur. Le jeu de la Dualité le demandait, afin que vous puissiez poser des repères d'expériences qui vous sécurisent, vous rassurent dans un monde où l'Oubli vous avait éloigné de votre divinité. 

La Séparation ("La souffrance de la séparation") de votre Essence fournissait la première graine d'Ombre. Elle vous emplissait de douleur, de désarroi et d'une nostalgie lointaine d'un paradis duquel vous étiez privés. Ainsi était-il possible pour vous d'expérimenter le libre-arbitre sur les gammes du bien et du mal. Vous placiez votre attention sur des émotions et sensations inédites, enrichissantes. Jusqu'à ce que la Loi de la Grâce (voir le lien) vous montre le chemin du retour vers vous-mêmes, le Centre.

Le Centre vous apporte la réunification des pôles qui paraissent opposés, ainsi que la conscience que vous êtes liés à l'ensemble de la Création. Et, ainsi, aux vies simultanées que votre âme exprime sur votre planète comme dans cet univers et ailleurs. Les sauts quantiques  sont des portes multi-dimensionnelles. Le tissu de l'Un nous porte, et relie par les tachyons (voir le lien) tout ce qui a été émané. Les synchronicités ("Le temps est mort, vive les synchronicités !") répondent à nos mouvements vibratoires. Car nous sommes vibration.

Et c'est là que se dessine notre Liberté. En notre cœur. Le cœur est notre portail multi-dimensionnel, voie royale vers notre âme et notre Soi. Chaque expérience est enregistrée, mise à disposition, dans ce que nous pouvons appeler la "bibliothèque de l'âme". Cette bibliothèque est vivante, interactive, substance. Lorsque nous parvenons à entrer en nous et que nous regardons nos "enfants intérieurs" (qui est un archétype), nous activons une clé vibratoire. 

Lors de notre choix d'incarnation, nous élaborons notre "plan de vol", c'est-à-dire que nous choisissons également les expériences incomprises, les souffrances, les compétences et les synchronicités (contrats) que nous mettrons à notre disposition afin d'exprimer le meilleur de notre personnalité. Ces expériences incomprises, souffrances, sont activées lors de notre enfance et adolescence et délimitées dans des cadres de vie précis. Ces graines sont reliées vibratoirement à notre bibliothèque âmique. Comprenez que ces expériences sont en fait en cours de réalisation, et non passées. Le temps n'existe pas et tout ce qui se passe l'est dans le Présent. Un Présent multiple, inter-dimensionnel, parallèle. Vous-même, enfant, êtes en train de regarder dehors alors que le résultat de vos expériences, vous à 40 ans, rentre chez lui. Vous, enfant, êtes une cause pour le vous actuel. Comment pourriez-vous séparer vous-même enfant de vous-même adulte ? Vous êtes la même énergie en un Présent différent. 

Et bien, pour les vies simultanées, c'est la même chose. Car vous êtes tous un prolongement d'une même énergie, votre âme. Nulle séparation. Aussi, quand votre moment est venu de pacifier, transcender une expérience émotionnelle douloureuse, le regard d'Amour que vous portez sur votre intériorité modifie instantanément la ou les vies simultanées  porteuses de cette émotion. Car il ne s'agit que de vous-même, sur un autre plan. Pacifier et transcender une souffrance est un cadeau d'Amour que vous vous offrez en de multiples dimensions. 

Chaque émanation est un couloir dimensionnel, une perspective. Imaginez que vous, votre personnalité, soit une note de musique sur une partition qui est votre âme. Votre âme compose une symphonie avec de nombreuses notes, afin de réaliser la plus harmonieuse possible. Disons que vous êtes une note MI posée sur la première octave de la clé de Sol.  Votre emplacement est le résultat de la suite de note qui vous précède et qui vous suit (Do, Ré, Fa, Sol, La, Si). Le chef d'orchestre souhaite que votre note puisse s'exprimer sur la seconde octave de la clé de Sol, car adéquate pour la symphonie composée avec plusieurs âmes. Pour cela, le Mi de la 1ère octave (vous) va se libérer des illusions de souffrance qui le posent dans cette 1ère octave. Vous allez pacifier et transcender vos douleurs et souffrances qui vous ont éloigné de votre Conscience d'Être divin, et en faisant cela, vous dirigez un rayon guérisseur vers les notes de musique précédentes et suivantes qui sont en relation avec ces souffrances et douleurs. Car vous êtes posés sur la même portée, le même océan vibratoire. Chaque note de la première octave dispose des mêmes potentialités de jouer une autre note. Chaque note contient la totalité des autres car toutes nos émanations proviennent d'une âme, unité qui exprime une multitude. Quand une personnalité joue, elle le fait au nom des autres car elle-même. Et lorsque vous vous libérez, vous en faites profiter les autres notes qui ne sont que vous-mêmes.

Vous-mêmes, lorsque vous vous exprimez dans un sport, un loisir, votre vie personnelle et professionnelle, vous montrez une potentialité propre à ce cadre, vous exploitez des compétences inhérentes à ce sport, ce loisir, cette vie personnelle et professionnelle. Vous possédez de multiples personnalités au sein de votre unité. Et aucune ne disparaît. Elles sont là, à votre disposition, prêtes à vous assister à votre demande, dans votre "bibliothèque". Votre âme est une unité qui émane de multiples personnalités. Et toutes existent. Vous existez.

Lorsque vous pacifiez, transcendez et vous rapprochez de votre Centre, vous jetez une plume sur un océan d'Amour. Cette plume dessine alors des aspects géométriques qui rentrent en contact avec les dessins de la Vie, qui modifie ses figures pour que vous puissiez vous exprimer dans ce qu'il a de meilleur. Et alors votre Son divin jouera sa note magnifique, dans sa Justesse céleste, sur la portée qui lui répond parfaitement.

Soyez mouvement, soyez libres. Soyez multitude et unité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire