Collectif Miriadan

Collectif Miriadan

mardi 28 mai 2019

Terre de médecins

Biens-aimés,


Votre origine est l'univers et votre cœur vous en chante la musique à chaque étape de votre incarnation. Vous ressentez profondément votre aspect céleste qui vous demande de rayonner votre Être dans votre dimension. Et dans un paradoxe magnifique, vous vous sentez plonger au sein de la planète, engloutis dans cette matière dense et solide qui vous rappelle vos limitations.

Sur ce chemin d'éveil, vous pratiquez de nombreux mouvements de va-et-vient. Vous commencez par celui de la prise de conscience qu'il y a autre chose, que le ciel est peuplé d'êtres multiples, que votre corps est davantage qu'une masse de chair et de sang. Puis vous êtes ramenés à votre pouvoir personnel, que vous restez le créateur de votre vie, le décideur de vos pas. Enfin, vous reliez le ciel à la terre, vous acceptez n'être pas seuls tout en demeurant le souverain de vos étoiles. Et à chaque fois, vous êtes irrésistiblement ramenés à votre état terrestre, à vous dénuder de votre enveloppe galactique et cosmique pour vous solidariser à votre aspect humain.

mardi 14 mai 2019

lundi 25 février 2019

dimanche 9 décembre 2018

Le pouvoir personnel est dans le recevoir

Nous vivons en fonction de réflexes selon des croyances profondément ancrées en nous. Ces conditionnements nous amènent à regarder l'autre, à nous comparer à lui et ainsi à mesurer nos manques, nos pertes. Nous nous plaçons en besoin de pour nous réaliser. Ce besoin sollicite toute notre énergie, notre attention dans un environnement qui nous semble hostile puisqu'il ne nous apporte pas la satiété. Nous ne sommes pas heureux. Nous sommes en survie.

Pourtant, nous le recherchons ce bonheur à travers nos projections sociétaires. Nous plaçons l'utilité avant tout : être utile à l'autre, à un groupe, à un mouvement. Par là, nous obtenons de la reconnaissance, le regard de l'autre ou sa réaction. Et qu'elle soit positive ou négative, elle nous permet de nous définir en fonction de l'autre : nous existons puisque l'autre nous remarque.

samedi 10 novembre 2018

La raison et le chemin de vie

Le chemin de vie semble compliqué, opaque et mystérieux sur bien des points. Nous nous retrouvons tous à un moment ou à un autre à douter de notre parcours, à supplier notre âme ou un être divin de nous aider pour simplifier nos choix, pour nous poser enfin dans la paix et le soulagement de l'esprit.

La vie est faites de  hauts et de bas, de lumières et d'ombres, d'actions et de pauses. La vie est une trinité constituée de deux pôles et d'un centre, point de ralliement et de réconciliation. Elle nous ramène au non-jugement, à l'accueil. Et pour cela, elle nous a doté d'un outil : notre mental.

Notre mental est notre révélateur. Il est impartial, honnête et juste. Pourquoi ces mots ? Parce qu'il est notre tableau blanc (ou noir) sur lequel s'imprime notre intériorité. Il est le messager de notre état d'être : tant que nous ne sommes pas en paix, il manifeste nos troubles par des schémas bien connus tels que des pensées fuyantes ou persistantes, ou des pensées dites négatives. En cela, il ne nous trompe jamais.