Miriadan

mercredi 5 novembre 2014

Les thérapeutes

Un guérisseur, un voyant, un médium, un porteur de lumière, un être de paix. Toutes ces personnes que vous côtoyez, à vous adressez vos demandes ou avec qui vous partagez de l'amour sont, pour la plupart, riches d'un enseignement qui ne s'apprend pas en une vie.

Notre vision est courte, limitée à notre expérience vécue en cette incarnation. Pourtant, nous sommes le résultat de nombreuses existences simultanées (ou dites antérieures). En nous se trouve un trésor qui n'attend que notre attention pour verser sa lumière dans nos mains.


Nous sommes les détenteurs d'un savoir, de vécus par-delà les âges car nous pouvons le puiser dans la source de notre âme.

Les thérapeutes de ce temps (pour moi, un voyant est un thérapeute : il nous montre où nous en sommes à un moment précis, et ce qui peut se passer si nous continuons notre chemin sur cette base. Il est l'oracle de la paix) démontrent des qualités, un savoir-faire et un savoir-être qui s'inspirent de leurs vécus.

Croyez-vous qu'un talent apparaisse soudainement sans qu'au préalable l'être qui a choisi de l'exprimer n'ait lui aussi connu une initiation ?

Un thérapeute a été plusieurs fois déjà un soignant, un aidant, un accompagnateur de vie. Il a appris, il a guéri, il a connu les échecs et les joies, a donné sa sueur, ses larmes, ses rires et son sang.

Un thérapeute a été aimé, haï, vénéré, brûlé, lapidé et choyé. Il a ressenti en sa chair toutes les épreuves que vous connaissez aujourd'hui afin que la compassion soit sa force dans votre adversité.

Un thérapeute a connu la gloire et la misère, l'anonymat et la richesse.

En son temps, à différente périodes et civilisations, il a obtenu ses diplômes d'aimant. L'amour est la base de toute harmonisation, de toute guérison. Son discernement lui a offert d'élargir ses horizons, de rester transparent.

Un thérapeute n'est pas meilleur que vous, ni plus éveillé que vous. Il est dans son chemin de vie et vous propose un partage. Car nous faisons tous partie de la même famille, vibrons sur le même diapason.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire